à propos

Bienvenue sur mon site…

fevrier-2012-1

Née en 1983, j’habite à Pont de Beauvoisin Isère, citée du meuble. Depuis toujours la peinture, le dessin et les arts en général me passionnent. A l’âge de six ans je dessinais très souvent déjà en solitaire ensuite les cours de dessin à l’école me comblaient de bonheur. Mon professeur de dessin au collège avait sélectionné mon dessin pour l’exposer dans une petite salle à l’occasion du 8 décembre, j’étais très émue et je l’en remercie encore aujourd’hui. A l’âge de 14 ans j’exposais pour la première fois dans la cité des peintres à Morestel, j’étais le plus jeune peintre, j’ai continué à exposer à Morestel pendant 7 ans. Le président de l’association des peintres de l’époque Monsieur Perret m’encourageait à chaque exposition.

En 1998 alors que je n’avais que 15 ans, je suis rentrée à l’école des arts appliqués à Lyon (Ecole de Condé) j’ai étudié les arts appliqués pendant sept ans (1998 – 2005) je me souviens des cours d’histoire de l’art où je me sentais proche des peintres Léonard de Vinci, George de la Tour, Caravage qui me fascinent et m’inspirent. J’ai découvert le stylisme, le design, l’architecture intérieure et la communication visuelle multimédia. J’ai obtenu le brevet de technicien dessinateur maquettiste et par la suite le niveau bts de communication visuelle multimédia.

Cependant c’est en autodidacte que ma créativité personnelle a pris de l’importance.

C’est en peignant et en dessinant que mon imaginaire prend forme.

Je suis guidée par mes sentiments et mes émotions du moment. Je me suis spécialisée dans les portraits mais les paysages, les scènes de vie quotidienne, les peintures animalières me parlent beaucoup et m’inspirent. Je travaille principalement à l’acrylique sur toile vernis.

Mon rêve est d’exposer à l’étranger, en Europe, aux Etats-Unis, en Asie, j’ai déjà quelques toiles dans ces pays, plusieurs au Japon où j’ai eu plusieurs contacts.

Des relations enrichissantes m’ont permis de m’épanouir car la solitude du peintre face à sa toile est parfois pesante mais aussi nécéssaire.

L’artiste est quelqu’un qui ne devient artiste que là où sa main tremble c’est à dire là où il ne sait pas au fond ce qui va arriver.